Publié le mardi 25 octobre 2011

Mirco Mencacci sound designer non voyant le 14 novembre 2011 à Paris

En novembre, dans le cadre du Mois Extra-Ordinaire de la Ville de Paris, l’association RETOUR d’IMAGE, avec le soutien de la DASES et de la Mission cinéma, propose aux parisiens cinq séances de cinéma audiodécrites sur la thématique « le geste créatif ». Les projections sont suivies de rencontres avec des créateurs et des professionnels dont certains sont en situation de handicap.

Le GIAA encourage fortement ses adhérents à participer à la première soirée de ce cycle, lundi 14 novembre 2011 au Pathé Wepler (Paris 18e) :

Il s’agit d’une rencontre avec le grand ingénieur du son non voyant italien Mirco MENCACCI, qui présentera successivement deux films dont il a signé la bande son. Cette soirée se déroule pendant la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées, en partenariat avec Diversimages et l’Association Valentin Haüy.

Mirco MENCACCI est l’inventeur du système du « son sphérique », utilisé pour la première fois dans le film Le Regard de Michel Ange d’Antonioni, et exploité depuis par d’autres ingénieurs du son. Sa perception et l’apport qu’il fait au monde cinéma sont intrinsèquement liés au fait qu’il a perdu la vue lorsqu’il était enfant. Il a signé la bande son de plusieurs films Nanni MORETTI, Fernan OZPETEK et de Nos meilleures années de Marco TULLIO GIORDANO, tous diffusés en France.

Programme de la soirée :
19h : Séance sur le thème de l’accès aux professions de l’audiovisuel Entrée 3 €
Court-métrage : Il Capo de Yuri Ancarani (documentaire italien, 2011 – 15 minutes)
Film sans paroles, audiodécrit.
+ échange avec Mirco MENCACCI sur son parcours professionnel et son métier de sound designer.

20h15 : séance sur la création sonore (Entrée 3 €)
Inédit : Puccini et la jeune fille de Paola Baroni et Paolo Benvenuti (drame, Italie, 2008, 1h15), film musical en version originale, doublé en français et audiodécrit dans des casques.

Résumé : En 1908, dans sa villa de Torre del Lago, Giacomo Puccini compose son opéra « La fanciulla del West ». La beauté du paysage lacustre, la vie et les chants des pêcheurs locaux, l’inspirent, lorsqu’un drame survient… D’une grande beauté plastique et sonore, sans dialogues, ce film s’impose déjà comme un chef d’œuvre, tout en offrant au spectateur une expérience sensorielle rare et délicate.
+ échange avec Mirco MENCACCI sur la conception de la bande son du film.

La réservation obligatoire pour chaque séance à l’aide du formulaire de réservation qui suit.

Informations pratiques :
Lundi 14 novembre 2011 au Pathé Wepler
Adresse : 140, bd de Clichy / Métro : Place de Clichy – Paris 18 ème

Formulaire :

Formulaire rencontre M Mencacci -  Word - 21 ko
Formulaire rencontre M Mencacci