Publié le jeudi 22 juillet 2010

Feuilles d’automne Des écrivains handicapés et des autres… Sciences po.Paris - Samedi 16 octobre 2010

Sous l’égide de Madame Simone VEIL de l’Académie Française, l’association Femmes pour le Dire, Femmes pour Agir (FDFA) organise le 16 octobre 2010 à Sciences Po. Paris une journée de réflexions et de rencontres entre des écrivains en situation de handicap, des auteurs valides ayant écrit sur le handicap et le public.

Maudy Piot, psychanalyste et présidente fondatrice de FDFA, Simone Veil, de l’Académie Française et marraine de la journée, Julia Kristeva, psychanalyste et universitaire, Florence Aubenas et Emmanuel Carrère (sous réserve) interviendront autour du thème « Les mots porteurs de singularité ». Une table ronde / café littéraire animée par Stéphane Paoli, journaliste, réunira une dizaine d’écrivains, handicapés ou non.

Pour tout complément d’information (dossier de presse, accréditation, demande d’interview…), merci de contacter :

Maudy PIOT maudypiot chez free.fr 01 45 66 63 97 / 06 18 20 34 66 16, rue Emile Duclaux 75015 PARIS

PROGRAMME

Matin :

9 h 00 : Accueil des participants 9 h 30 : Ouverture de la journée par Maudy Piot, présidente de FDFA 10 h 00 : Discours inaugural par Madame Simone VEIL, de l’Académie Française 10 h 30 : Interventions de Florence Aubenas et d’Emmanuel Carrère (sous réserve) 11 h 00 : Conférence par Julia Kristeva « Maux et paroles » (thème à confirmer) 11 h 30 : Table ronde / café littéraire sur le thème « Les mots porteur de singularité » avec une dizaine d’écrivains handicapés ou non. Animateur : Stéphane Paoli, journaliste 12 h 00 : Echanges avec la salle

13 h 00 : Pause déjeuner libre

Après-midi :

En séance plénière :

14 h 00 : Table ronde / café littéraire sur le thème « Les mots porteurs de singularité » avec une dizaine d’écrivains handicapés ou non. Animateur : Stéphane Paoli, journaliste 15 h 00 : Echanges avec la salle

Dans le hall, à partir de

14 h 00 : Séance de dédicaces et de rencontres entre les auteurs et le public

Fin de la journée à 18 h 00

Accessibilité totale des débats : traduction en langue française des signes, retranscription en direct sur écran (vélotypie), boucle magnétique pour les personnes malentendantes appareillées, programmes en caractères agrandis et en Braille.