Publié le vendredi 28 février 2014

Boitier pour une télé partagée entre voyants et malvoyants

Nouvelle invention qui va révolutionner le quotidien des aveugles, malvoyants et de leur famille : un décodeur qui permet de profiter de la télé ensemble. L’inventeur : Lucien Zoromi qui en avait fait la promesse à sa fille, Canelle, devenue malvoyante à l’âge de 5 ans.

Grâce à un boîtier « Le Griot », l’audiodescription est diffusée dans un casque et la piste audio « classique » est diffusée via les haut-parleurs de la télé. "Sans le Griot, écouter un film à côté d’un malvoyant, c’est comme si on écoutait le film dans plusieurs langues à la fois", indique Lucien dans un article de Midi Libre.

Ce boitier permet également de trouver facilement les programmes calibrés pour les malvoyants, évitant ainsi de fastidieuses manipulations de la télécommande souvent peu adaptée à leur vision. "Trouver la télécommande, composer la séquence de touches pour sélectionner le bon canal sonore d’audiodescription, pour un malvoyant, ce n’est juste pas possible, explique Lucien. Avec quatre boutons, on peut arriver à tout ce que l’on veut. »

Après trois ans passés dans l’incubateur de l’École des Mines d’Alès (Innov’Up), ce produit est prêt à être industrialisé. Reste à trouver le financement pour lancer la première série de boîtiers. Lucien et son équipe ont lancé un appel au don sur la plateforme collaborative Ulule. 55 000 € sont nécessaires pour commencer. Ensuite, 150 000 euros supplémentaires seront à trouver pour financer la production des cent premiers exemplaires.

En savoir plus et soutenir le projet : http://fr.ulule.com/le-griot/