QSLD janvier-février 2007

Editorial du QSLD de janvier-février 2007

Aller à la fin de l’éditorial pour télécharger le QSLD complet

Edito format MP3

Si je me retourne, sur 2006, je vois du travail, beaucoup d’heures de travail, accompli par beaucoup de personnes, à tous les niveaux : des mailings à l’enregistrement d’ouvrages, de la saisie informatique à l’administratif, de l’accueil à la production sonore, de l’accompagnement à la gestion des catalogues, etc… Il est bien difficile d’énumérer tout ce que bénévoles et permanents accomplissent jour après jour avec persévérance, ingéniosité et savoir faire. Alors, je suis éblouie, émerveillée du résultat de tous ces efforts.

De l’autre côté, j’ai reçu, et tous les services ont reçu des marques de gratitude, beaucoup, des félicitations et des remerciements et aussi malgré tout, des marques d’irritation, parce que… nous ne sommes pas parfaits ! Et tout cela est très encourageant quand même.

En fait, je pourrais parler du GIAA et de sa vitalité pendant plusieurs heures, alors j’ouvre la porte à 2007, pour moins d’irritation, j’espère, et plus d’efficacité, de créativité pour aider l’un pour ses études, rompre l’ennui de l’autre, quand un 3e gardera un pied dans l’actualité et l’emploi…

Ce numéro du Qu’on se le dise sera envoyé à tous les Membres à vie du GIAA. A eux et à tous les abonnés, je souhaite une très bonne année, au nom du Conseil d’administration et de toutes les équipes de permanents et de bénévoles et je confirme que nous restons à l’écoute de tous et de chacun.

Marie de Saint BLANQUAT

Télécharger le QSLD complet en format Word

Word - 143 ko
QLSD janvier-février 2007