Dans la même rubrique...

Commission des professeurs déficients visuels

Des professeurs déficients visuels ont décidé de se réunir pour partager leurs joies et leurs difficultés d’enseignant au quotidien. Surtout ils souhaitent réfléchir et échanger sur leurs expériences communes en formation, avec l’aide d’un assistant voyant et en particulier sur le statut de celui-ci qui pose parfois des problèmes avec l’administration.

Le but de cette commission est de réunir des personnes concernées par l’enseignement, professeurs déficients visuels en activité. Des étudiants destinés à cette profession, pourront y participer ou être informés.

En effet les réflexions communes qui en découleront permettront à ces derniers de mieux connaître le métier, ses richesses et ses contraintes, pour une meilleure implication.

La Commission travaille actuellement au maintien du statut des assistants de professeurs déficients visuels.

Responsable : Madame Monique ROCHOT

S’adresser au Siège parisien du GIAA

Du nouveau pour les professeurs déficients visuels

La commission des professeurs déficients visuels du GIAA s’est formée à l’initiative de Monique Rochot, professeur de lettres classiques en retraite, qui s’est proposée pour essayer de débloquer les difficultés auxquelles sont confrontés ses collègues déficients visuels, particulièrement dans l’attribution des heures de leurs assistants et la qualification de ceux-ci.

Depuis septembre 2003, le GIAA, avec Monique Rochot, s’est battu en vain contre les Rectorats, les chefs d’établissements de diverses Académies et le Ministère de l’Éducation Nationale pour faire appliquer les textes existants concernant l’assistanat des professeurs aveugles ou amblyopes dont la situation inadmissible lui était connue. En juillet 2006, après de nombreux courriers au Ministère et après des rendez-vous au Cabinet du Ministre et à la Direction du personnel enseignant « DPE », devant l’inertie et la mauvaise volonté de la plupart de ces Rectorats et chefs d’établissements, et même du Ministère, le GIAA a attiré l’attention de la HALDE sur ces problèmes. En peu de temps, quelques collègues dont les difficultés étaient connus, du GIAA, ont vu leur situation régularisée et enfin, surtout, pérennisée selon les textes existants. D’autre part, suite aux démarches juridiques de la HALDE, une note ministérielle, confirmant nos demandes, a été envoyée à tous les Rectorats le 4 juillet 2007.

Donc, à la demande de la HALDE, le GIAA suggère aux professeurs aveugles ou mal voyants rencontrant des difficultés quelles qu’elles soient au niveau de l’assistanat (manque de conditions convenables et correspondant à leurs besoins réels par exemple) de les adresser le plus rapidement possible au GIAA.

 Madame Monique Rochot
 Correspondant du GIAA
 19, rue de la Croix St Germain
 89130 Toucy
 tel : 0386440737

 ou directement au :

 GIAA
 5, av. Daniel Lesueur
 75007 Paris
 tel : 0147343000
 mail : giaa@giaa.org